Symbolisme et signification des couleurs

Le symbolisme des couleurs ou « chromatologie » est l’étude de l’effet et de l’influence des différentes variations des couleurs sur le vivant, la sociologie, le psychologique, ainsi que sur des faits historiques… Si la « chromatologie » a beaucoup évolué ces dernières années, la symbolique des couleurs garde toute sa valeur traditionnelle.
Explosion Chromatique

Une signification complexe et variée

Langage codé, le premier caractère du symbolisme des couleurs est son universalité, non seulement géographique, mais aussi à tous les niveaux de l’être et de la connaissance cosmologique, psychologique, mystique, spirituelle, etc.

Les interprétations peuvent varier et recevoir diverses significations selon les territoires ou régions culturelles. Cependant, il est à noter que les couleurs restent toujours et partout des supports de la pensée symbolique.

Les sept couleurs de l’arc-en-ciel, par exemple, ont été mises en correspondances avec les sept notes musicales par le découpage d’Isaac Newton. Elles sont aussi en correspondance avec le symbolisme du « septénaire » ; les sept cieux, les sept planètes ou astres selon la cosmologie gréco-romaine, les sept jours de la semaine, les sept systèmes cristallins à trois dimensions, les sept orifices du visage (yeux, narines, bouche, oreilles), le nombre de chakras, les sept merveilles du monde antique, les sept dons du Saint-Esprit (la sagesse, l’intelligence, le conseil, la force, la science, la piété et la crainte de Dieu), les sept sacrements dans la religion catholique, les sept Archanges de l’Apocalypse, les sept péchés capitaux, les sept limbes de la terre, etc…

Paysage et arc-en-ciel
Paysage et Arc-en-ciel
Les couleurs présentent un symbolisme cosmique et interviennent comme des divinités dans plusieurs cosmogonies. Elles ont aussi un symbolisme d’ordre biologique et éthique. Cette symbolique des couleurs peut également prendre une valeur éminemment spirituelle et religieuse, elle est aussi très riche et imprégnée par les croyances magiques ou mystiques. Les couleurs ont également revêtu des significations politiques.

Les psychologues ont eux, distingué les couleurs chaudes et les couleurs froides ; les premières favorisent les processus d’adaptation et d’entrain, les secondes favorisent les processus d’opposition et de chute.

Les rêves colorés sont quant à eux des expressions significatives de l’inconscient. Ils représentent certains états d’âme du rêveur et traduisent les diverses tendances de pulsations psychiques.

L’alchimie connaît aussi son échelle des couleurs, suivant un ordre ascendant, elle attribue par exemple, le noir à la matière, le gris à la terre, et le blanc au mercure, etc.

Associées aux fleurs, minéraux, bougies, aux poudres parfumées ou à d'autres composants, tels les linges, les peintures, etc., les couleurs sont souvent indispensables dans les pratiques magiques, mystiques, religieuses ou spirituelles. En plus de leur capacité influente sur nos humeurs, les couleurs possèdent des qualités vibratoires spécifiques.

Symbolisme des sept couleurs de l'arc-en-ciel

Rouge

Universellement, le rouge est considéré comme le symbole fondamental de la vie. Il est la sincérité et le bonheur continu. Le rouge est la puissance avec sa force et son éclat. Il est la sensualité primitive et animale. Le rouge clair est éclatant, de force centrifuge, il est solaire et diurne, il est le mâle tonique incitant à l’action. Le rouge foncé est nocturne, il est la femelle, le secret et à la limite « la matière brute, la force centripète », il représente alors la non-expression, le mystère de la vie.

Le rouge, c’est l’harmonie, le bonheur et l’expansion sur le plan matériel. Il est la réussite et symbolise à la fois l’amour, la fertilité, l’activité sexuelle, la passion, la transgression ou l’interdit, il est la pulsion et la libido. Couleur brulante, le rouge est énergique, agressif, individualiste et autoritaire. Le rouge peut provoquer la colère, par stimulation du système circulatoire sanguin. L’une des nuances du rouge entraîne, encourage et provoque. L’autre, alerte, retient, incite à la vigilance et à la limite inquiète.

Orange

À mi-chemin du jaune et du rouge, si le jaune est dominant, l’orange est la plus rayonnante des couleurs. Cette couleur symbolise l'énergie et le courage, l’équilibre de l’esprit et de la libido. Un équilibre qui tende à se rompre, dans un sens ou dans l’autre. L'orange est la couleur des plaisirs matériels. Il est la révélation de l’amour divin, mais à contresens l’emblème de la luxure. Il est aussi l’emblème de la perpétuité du mariage. L’orange est symbole de fidélité tout comme celui de l’infidélité. Il est aussi ceux de la tempérance et de la sobriété. Il est l’expression de la foi constante qui triomphe de l’ardeur des passions.

Particulièrement stimulant, l'orange ne permet pourtant pas l'élévation de l'esprit, et n'apporte pas la douceur. C'est la couleur de la spontanéité et de la franchise, et de l'attachement au matériel. Cet équilibre si fragile de l’orange remonte au culte de la Terre-Mère. Il évoque le feu, le soleil, la lumière et la chaleur. C’est une couleur chaude, intime et accueillante. Il est l’optimisme et la joie, il est l’amour matériel et la féminité.

Jaune

Intense, violent et aveuglant, le jaune, est la plus chaude, la plus expansive et la plus ardente des couleurs. Lumière d’or, le jaune est la communication à double sens, cette couleur est un médiateur entre les hommes et les dieux. Elle favorise le renouveau, la purification et la fertilité. Le jaune est sage et de bon conseil, il ouvre l'esprit à la philosophie et au mysticisme, ou aux mystères religieux, magiques et occultes. Il favorise aussi les grands changements.

Peu apprécié depuis le Moyen Âge car synonyme de trahison, de jalousie, de dépravation et d’orgueil, le jaune est pourtant le symbole du pouvoir, de la sagesse et de la richesse. Chaud, puissant et rayonnant, le jaune est le symbole du bonheur, de la gaîté et de l'intelligence. Associé à l’or, il est la chaleur, l’énergie, la joie, la puissance, et la lumière. Il symbolise encore la renaissance printanière, les richesses naturelles, la richesse matérielle, l’éternité et la foi, il est la gaieté et la jeunesse.

Vert

Chaud et froid, le vert est une couleur tiède, entre le bleu et le jaune, c’est une couleur instable comme l’orange. Le vert est rassurant, enveloppant, calmant, rafraîchissant et humain. Symbole d'harmonie et d'équilibre, il est également la couleur du règne végétal, il est le lien entre l'Homme et la nature. Couleur régénératrice, il est l’éveil, l’espérance et l’ascension intellectuelle. Il est symbole de force, de longévité et de connaissance profonde des richesses matérielles et spirituelles. Équilibre entre le jour et la nuit, le chaud et le froid, le vert ouvre à la réflexion, aux pensées positives et aux sentiments.

Bénéfique et apaisant, il est le symbole de l’espérance, il est comme le jaune, représentatif de la jeunesse. Il est la justice et l’innocence, et apporte beaucoup de douceur et de sincérité. Chassant l'anxiété, il donne courage et incite à la conversation ou à l'expression, pour avoir une vie plus sociale. Ces merveilleuses qualités du vert amènent à penser que cette couleur cache un secret, car il symbolise la connaissance profonde, l’occulte et la destinée, il est le langage des hermétistes et des alchimistes, la fertilité de toute œuvre.

explosion de couleurs
Explosion chromatique - Explosion de couleurs

Bleu

Le bleu est la plus profonde des couleurs. Symbole de l’infini, comparable au blanc, le bleu est une couleur immatérielle, froide et pure. Il est la transformation et le bonheur. Cette couleur permet de « passer de l’autre côté du miroir ». Elle est le chemin de la rêverie, de la pensée consciente et inconsciente. Il est la sagesse transcendante, l'intuition. Propice à la méditation, à l'introspection, et à la connaissance de soi, le bleu est aussi la couleur du yang. Il symbolise depuis le XIIe siècle, la fidélité, la chasteté, la loyauté, la justice et la foi. Le bleu est une couleur généreuse et ouvre la voie à la spiritualité, à l'écoute et au dialogue spirituel avec autrui.

Symbole de légèreté, il défait et ouvre. Il est la couleur du respect des traditions et du savoir des ancêtres. Les mouvements, les sons et les formes, disparaissent dans le bleu. Le bleu dématérialise tout ce qui se prend en lui, il est le chemin de l’infini. Avec le bleu, le réel se transforme en imaginaire. La pensée consciente laisse place à l’inconsciente. Le bleu est la couleur de la vérité, de la mort et des dieux, on parle alors de bleu sacralisé ; l’azur. Couleur très spirituelle, le bleu incite à la culture, au bon goût, au sens artistique. Le bleu exprime le détachement des valeurs de notre monde, l’âme est libérée, c’est l’ascension dans le céleste, l’au-delà, il est l’immortalité.

Indigo

Situé traditionnellement entre le bleu et le violet, l’indigo est souvent qualifié de « septième couleur », et est difficile à distinguer par l’œil humain. L’œil humain perçoit en fait sa nuance de bleu ou celle du violet. Il est une couleur complexe et très instable. Cette couleur est liée au sacré et à la fertilité, comme aux tourments et à la mort. L’indigo est souvent symbolisé par un sens négatif, mais peut aussi représenter le prestige. Comme le bleu, l'indigo est une couleur très spirituelle, symbolisant l'intuition. Tout comme le bleu, l'indigo incite à la culture, au bon goût, au sens artistique, mais moins à la création.

C’est une couleur qui appelle à la prudence, son ambivalence porte la signification du bonheur mais aussi du malheur. Il est l’énergie sombre et envoûtante, le repos du corps et de l’esprit, la sérénité qui favorise l’introspection et le regard intérieur. Précieux, l'indigo est une couleur charmante et élégante, permettant de se détacher du monde matériel. Il nous éloigne du sordide et de la saleté. Il est aussi la transition, la fin et le néant, il est la justification, l’arrogance et l’incommunicabilité.

Violet

Le violet est la couleur de la tempérance. Fait d’une égale proportion de rouge et de bleu, il symbolise la lucidité et l’action réfléchie. Il est l’équilibre parfait, et symbolise le domaine mystique, magique et religieux. C’est le sens de l’esprit, la passion et l’intelligence, l’amour et la sagesse. Le violet permet l'élévation de l'esprit. Il est la sublimation du renouvellement périodique. C’est la couleur du secret, de l’invisible, du mystère de la réincarnation, et de la transformation.

Le violet est impérissable, et est une couleur immatérielle. C’est la couleur de l’obéissance et de la soumission, mais aussi celle de l’apaisement. Le violet favorise les rêves affectifs et sécurisants. Il symbolise également la connaissance, la religion, la magie et le sérieux. Peu conformiste et fortement individualiste mais tolérant, il est la couleur du passage de l’actif au passif, du yin au yang, et vis et versa. Il peut également être associé au deuil, à la crainte et à la mélancolie. Le violet est plus une couleur de réflexion que d'action.

Quelques significations d’autres nuances

Spectre des couleurs
Spectre chromatique - Spectre des couleurs

Blanc

Le blanc est la synthèse de toutes les autres couleurs, il favorise les mutations profondes de l’être, il absorbe le négatif, et diffuse le positif. Froid et féminin, le blanc est lumière, le blanc est sourcé de toutes énergies positives, celle de l'esprit divin. Il symbolise le microcosme et le macrocosme dans toute sa splendeur. C’est la couleur du passage, couleur des privilégiés. Il est la mutation de l’être et fait partie du monde lunaire. Il symbolise le côté positif de la mort, celle qui amène à la renaissance.

Le blanc est l’entrée dans l’invisible. Il est la régénération, la couleur de l’âme, il symbolise l’envol. Il est le rayonnement de la connaissance, du savoir, de la spiritualité et de la pureté de l'âme. Couleur de pureté, elle est neutre, passive, montrant que rien n’a été accompli, tel est le sens de la blancheur virginale. Couleur de l'éveil de l'esprit et de son ouverture aux plus hautes sphères de la pensée, elle symbolise comme le jaune, la jeunesse, mais ici la jeunesse innocente. Le blanc est riche de promesses, il est telle la lune ronde, féconde et éclatante. Garant de l'équilibre universel, il est la couleur des druides, des rois, des poètes et des anges. Il est la simplicité originelle, il est le beau et le saint, la conscience diurne et épanouie.

Brun

Situé entre le roux et le noir, mais tirant davantage vers le noir, il va de l’ocre à la terre foncée. Le brun symbolise en général la dégradation, les excréments et la boue. Cependant, il peut parfaitement symboliser la Terre, la force et la solidité. C’est une couleur à double tranchant. Couleur de la glèbe, de l’argile et du sol terrestre, il rappelle aussi la feuille morte. Il est symbole de tristesse et de mésalliance des couleurs pures. Le brun symbolise aussi l'enracinement au sol, il est la stabilité et la force.

Symbole d’humilité et de pauvreté, le brun est un substitut du noir. Cette couleur est également le symbole de l’infernale, des batailles et de la guerre. Elle évoque aussi la prédilection des sadiques et le complexe anal. Le brun représente la force, telle celle de l’ours brun. c'est également la couleur de la sagesse, de la maîtrise intellectuel et des concepts philosophiques acquis. Il est aussi la sécurité et la protection, la lucidité mentale et la concentration.

Si le brun possède une teinte avec une dominante de couleur rouge, on le nommera ; marron. Il est alors symbole de passion et de mûrissement. Enclin à la tolérance et à la générosité, il symbolise l'autodiscipline et l'amabilité. Si le brun possède une teinte avec une dominante couleur de jaune, la couleur est donc ; ocre. L'ocre symbolise ainsi la gaîté modérée du bonheur, la tranquillité et le calme.

Noir

Le noir fait la guerre aux couleurs vives. Il est la fois la négation et l’addition de toutes les couleurs. Il est le symbole des ténèbres et représente la tristesse, la peur et la méchanceté. Le noir s’associe alors aux Péchés, aux épreuves, à la mort, au néant, au deuil sans espoir et à l’abandon. De nos jours le noir est aussi symbole de l’élégance et du raffinement. Solennel et sérieux, le noir est dépourvu de fantaisie, il n'incite pas à l'exaltation et permet de garder les pieds sur terre. Il est ainsi la couleur de la conscience, une couleur protectrice et rassurante.

Le noir est la chute sans retour, il est la couleur du renoncement. Il est la vie niée, l'Éros frustré. Cette couleur est comme les eaux profondes, il rappelle les profondeurs abyssales, les gouffres océaniques, c’est un réservoir de toutes choses, il est du monde souterrain. Le noir est une terre stérile, froide et hivernale. Il évoque la perversion, le chaos, il absorbe ainsi la lumière et ne la rend jamais, mais dans cette couleur profonde, compacte et solide, se cache un trésor, celui de la Vérité.

Rose

Comme la fleur, cette couleur symbolise la beauté. C’est la couleur de la Mère divine. Cette couleur est la perfection achevée, un accomplissement sans défaut. Le rose adoucit les conflits et favorise les rencontres. Cette couleur symbolise la vie, l’âme, le cœur et l’amour. Elle est le symbole de la virginité, de la puissance et de l’instruction spirituelle.

Le rose est la résurrection et l’immortalité. Symbole cyclique, il est la renaissance, la création, la régénération. Comme le gris, le rose est symbole d'équilibre, de stabilité. C’est la couleur de l’initiation et du sacré, elle est la passion et la pureté, l’amour transcendant et la sagesse divine.

Gris

Le gris est fait d’égale partie de noir et de blanc. Entre lumière et ténèbre, le gris varie du clair au plus sombre. Il est un bon compromis symbolisant ainsi l'équilibre et la résurrection. Couleur de la cendre, il exprime la douleur, la tristesse, la mélancolie et l’ennui. Le gris est aussi le centre du monde des couleurs et donc le parfait équilibre. Il est l’équilibre entre le réel et l’irréel. Il est la couleur de la dignité et de l'humilité.

Le gris, c’est aussi la sagesse et la connaissance. Il est d'un pouvoir discret, mais efficace. C’est une couleur sacrée, un équivalent de la couleur argentée et correspondant à la couleur de la fumée de l’encens, qui s’élève vers le ciel. Le gris fait rayonner les autres couleurs, et renforce leurs effets avec sobriété et modération. Le gris éclair et clarifie par la prise de conscience.

Quand les teintes s’allient sans se mélanger

Bleu et Blanc

La rencontre du bleu « céleste » et du blanc « virginal » est une valorisation très positive. Elles favorisent le détachement matériel, libère l’âme et permet l’ascension spirituelle. Ce mariage symbolise la liberté retrouvée, la grandeur spirituelle et la sainteté.

Rouge et Blanc

Le blanc et le rouge sont des couleurs consacrées à Dieu ou à la Déesse Mère. Ce mariage symbolise l’amour, l’harmonie, le bonheur et la sagesse. C’est la justice, la force et l’expansion sur le plan matériel et spirituel.


[Dossier] Symbolisme et signification des couleurs
William'SK - © Gaïa Esotérica

Bibliographie et Sources
Reynald Boshiero, Le guide des pierres de soins, chapitre : propriété des couleurs, Éditions Marabout, Paris, 2004.
Frédéric Portal, Symbolique des couleurs : Des couleurs symboliques dans l’Antiquité, le Moyen Age et les Temps modernes, Éditions Pardès, s.l., 1999.
Dominique Simonnet et Michel Pastoureau, Le petit livre des couleurs, Éditions du Panama, s.l., 2005.
Jean Chevalier et Alain Gheerbrant, Dictionnaire des symboles : Mythes, rêves, coutumes, gestes, formes, figures, couleurs, nombres, Éditions Robert Laffont, Paris, 2000.

Commentaires

Livres et Ouvrages édités

Nouveautés Éditeur, annonces des livres et documents à paraître ou récemment parus.
Découvrez les parutions annoncées par l'éditeur et auteur.

Édition Livre Fac-similé

Édition Livre Fac-similé
La Pierre Philosophale : Preuves Irréfutables de son Existence

Édition Livre Broché

Édition Livre Broché
Développer son Potentiel Relationnel Grâce aux Runes : Apprendre à Tirer et Interpréter les Runes

Musique et Album

Musique et Album
Single : Zen Paradise